Voûtes, partie 1

coffres: une) cylindrique, b) cruciforme, c) monastique, ré) monastique sur l'hexagone, e) voiliers, F) dôme, g) un dôme de voile avec un auvent attaché, h) escalade cruciforme.

Zależnie od przeznaczenia budynku i pomieszczeń oraz wystroju architektonicznego ich wnętrza na przekrycia są stosowane sklepienia pokazane na rysunku.

Des voûtes en brique et en pierre ont été utilisées dans la construction de l'époque romaine jusqu'au 20e siècle. En raison des difficultés de leur mise en œuvre, poids lourd des voûtes, forces d'expansion du mur, ces voûtes ne sont plus guère utilisées pour les plafonds, et les couvertures des bâtiments monumentaux sont en béton armé sous forme de revêtements à parois minces. De plus, les voûtes de plafond prennent plus de place que les toits plats.

Voûtes cylindriques (Lynx. une) sont utilisés pour une durée d'env.. 6,0 m. La flèche d'élévation est de 1/12 fais 1/4 la portée de la voûte. Pour un spread jusqu'à 3,0 m l'épaisseur de la voûte est 1/2 des briques. Dessus 3,0 m voûtes épaisses sont faites 1/2 briques renforcées de nervures espacées 1,2-2,0 m et en saillie vers le haut ou vers le bas.

Épaisseur approximative des voûtes en fonction des travées utilisées dans les bâtiments résidentiels.

Les briques de la voûte sont généralement placées dans un lien commun, moins souvent dans un chevron ou une coupe. La disposition correcte des briques dans la voûte doit correspondre à la direction des forces de compression se produisant dans la voûte. Un tel arrangement de briques se produit dans le lien commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *